Les 6 étapes incontournables pour installer une gouttière en zinc

Les gouttières en zinc sont les gouttières les plus choisies, car elles sont très discrètes et classiques. Elles possèdent également une durée de vie pouvant dépasser les 50 ans. Leur mise en place permet généralement d’optimiser l’étanchéité de votre système d’évacuation d’eau. Mais pour qu’elles puissent assurer ce rôle, il faut adopter une technique de pose efficace. Dans cet article, les étapes incontournables pour réussir l’installation d’une gouttière en zinc.

Quels sont les composants nécessaires à l’installation d’une gouttière en zinc ?

La gouttière en zinc est généralement constituée de quelques éléments importants, dont :

    • Des profilés de gouttière ;
    • Des éléments qui forment un angle ;
    • Plusieurs crochets gouttière : à mettre sur le côté du chevron, sur le chevron et sur la bande de rive ;
    • Deux talons.

Une partie de la gouttière en zinc doit être installée le long du mur. Son installation nécessite :

    • Une naissance qui doit être reliée à la gouttière ;
    • Un manchon et des coudes inversés ;
    • Un ou plusieurs tuyaux de descente ;
    • Des colliers en acier : pour fixer les tuyaux au mur ;
    • Des bagues doubles ou simples : pour faciliter la fixation des colliers ;
    • Un manchon dernière pièce ou un dauphin.

Une fois que vous avez tous les éléments indispensables à l’installation, il est temps de procéder à la pose. Pour ce faire, il suffit de suivre les étapes suivantes :

Étape 1 : prendre des mesures

Avant d’installer quoi que ce soit, il est impératif de prendre les mesures du développé de la gouttière, la longueur du toit, ainsi que la descente pluviale. Utilisez un décamètre ruban pour mesurer la longueur du toit. Déterminez également le nombre exact des profilés nécessaires.

Étape 2 : trouver l’emplacement idéal de la descente et de la gouttière

Il est important de trouver le bon emplacement de la descente, car cela facilitera l’évacuation des eaux pluviales. Utilisez un crayon et un fil à plomb pour marquer cette zone de bas en haut. Vous devez aussi calculer la différence entre le point le plus bas et le plus haut. Cela permet d’avoir la pente parfaite de la gouttière en zinc.

Étape 3 : procéder à la fixation des crochets

Les crochets doivent être bien alignées et bien fixées pour faciliter l’écoulement de l’eau. Cependant, n’oubliez pas de marquer l’emplacement de tous les crochets (placez le premier crochet à 20 centimètres de la naissance.).

Étape 4 : placer la naissance sur la gouttière

La fixation de la naissance est une opération essentielle avant même l’installation de la gouttière en zinc sur la façade. Pour ce faire :

    • Mettez une longueur de gouttière sur une surface plane. Posez ensuite, la naissance sur l’élément de la gouttière, puis utilisez un crayon pour tracer le contour du tuyau ;
    • Enlevez la naissance et prenez une scie cloche à métaux pour percer la gouttière ;
    • Utilisez une lime plate pour limer la coupe.

Étape 5 : bien fixer le talon de gouttière

Après avoir posé la naissance, il est maintenant temps de fixer le talon sur l’élément de gouttière. Cette étape consiste à :

    • Dégraisser l’extrémité de la gouttière, ainsi que les bords du talon ;
    • Ancrer le talon dans la gouttière ;
    • Utiliser un cordon de mastic pour former un raccord bien étanche ;

Étape 6 : commencer la pose de la gouttière

Cette étape consiste à poser tous les éléments de la gouttière, ainsi que la descente, les raccords au regard d’évacuation et les coudes. Il s’agit d’une opération assez complexe et qui nécessite l’intervention d’un professionnel comme Torralba Frédéric, intervenant à Poitiers. Celui-ci propose son savoir-faire pour les travaux de couverture, d’isolation de combles, de zinguerie, de charpente, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*