Punch needle : quel matériel pour s’y lancer ?

Le punch needle est une variante de la broderie traditionnelle. Il s’agit d’une technique au poinçon ancestrale remise au goût du jour par l’artiste tapissière Amy Oxford. Cette dernière a, en effet, popularisé cette technique et l’a remise sur le devant de la scène créative. À noter que le punch needle désigne également l’aiguille permettant de broder de jolies réalisations de manière beaucoup plus rapide qu’en broderie manuelle classique. De plus, grâce au punch needle (l’aiguille magique) la broderie est désormais accessible aux jeunes enfants, car ils ne risquent pas de se blesser avec l’aiguille. Si le punch needle est très apprécié sur les vêtements, il l’est d’autant plus sur divers accessoires et objets de décoration. Cette technique au poinçon nécessite que très peu de matériel et d’outils et la technique est assez facile à appréhender.

Comment s’initier au punch needle ?

Il existe de plus en plus de livres dédiés au punch needle sans compter les nombreux tutoriels vidéo disponibles sur Internet. Le punch needle exige une technique bien particulière, mais assez facile à maîtriser. En effet, il est accessible à tous les débutants ou experts des travaux de broderie, car son apprentissage nécessite juste le respect de quelques règles élémentaires. Le principe du punch needle est assez simple, car il consiste à poinçonner sur l’envers d’une toile pour réaliser des bouclettes avec des fils de laine afin d’obtenir une broderie en relief sur l’endroit. En revanche, vous obtenez un point plat (point classique) en l’appliquant sur le dessus de la toile.

Durant les séances, assurez-vous de garder l’aiguille magique légèrement inclinée tel un stylo, tout en traversant ou en perforant la toile à broder. Pour réaliser le dessin de votre choix, il suffit de répéter l’opération autant de fois que nécessaire. De plus, le chas du punch needle doit être toujours face à votre toile. Ainsi, si vous êtes droitier, votre aiguille magique doit suivre une ligne horizontale allant de la droite vers la gauche. Par contre, si vous êtes gaucher, l’aiguille doit suivre une ligne horizontale allant de la gauche vers la droite.

Le tambour à broder servira à la fois à sécuriser votre travail, mais aussi à suivre une forme, c’est-à-dire à changer la direction de votre punch. En effet, c’est à votre tambour de pivoter et non à votre aiguille, car celle-ci doit suivre la ligne horizontale. Sachez que lorsque vous piquez, vous devez vous assurer de ne pas trop soulever votre aiguille au risque de défaire les derniers points effectués. Dans le cas où les tutoriels vidéos ne vous ont pas été d’une grande aide, sachez qu’il existe partout en France des cours et des ateliers de punch needle.

Le matériel nécessaire pour se lancer dans le punch needle

La réalisation d’un punch needle nécessite l’utilisation de matériel et d’outils spécifiques. En effet, pour que chaque séance de Punch Needle soit un plaisir, le mieux est de choisir des outils de qualité. Ainsi, pour créer votre motif, vous aurez besoin :
– d’une aiguille à punch needle appelée aiguille magique, poinçon ou pic pic. Ce sera avec cet outil que vous allez pouvoir réaliser des points plats et des bouclettes. Inutile de préciser que cet outil doit être de bonne qualité pour un punch needle de bonne qualité. Il existe en effet, plusieurs marques d’aiguille à puncher adaptés à tous les budgets. Cependant, le mieux est d’opter pour une aiguille fixe, car les aiguilles à longueur variable ne sont pas très faciles à manipuler. Le diamètre de la pointe de l’aiguille doit également être adapté à l’âge du puncheur, puisqu’une aiguille trop fine est extrêmement pointues et peut éventuellement blesser un enfant ;
– un tambour à broder sera également nécessaire pour vous permettre de garder votre tissu bien tendu. Sachez que les tambours d’un diamètre supérieur à 20 cm sont plutôt destinés aux grosses aiguilles qui s’utilisent avec de la laine de gros diamètre ;
– une toile à broder : le choix du support à broder dépend étroitement de celui de votre aiguille, mais aussi de votre tambour à broder. Si vous optez pour une aiguille d’un diamètre assez large, alors la trame de votre tissu doit également être suffisamment large. Autrement dit, votre toile à broder doit s’adapter à la taille de votre aiguille. Cependant, une aiguille 4 à 5 s’utilise généralement sur n’importe quelle toile à broder.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*