Quelques points à connaître sur le solivage de plancher

Vous avez un projet de construction d’une maison à étage en vue ? Sachez que ce type de travaux comprend le solivage. Celui-ci se réfère à la création d’un plancher pour les pièces situées à l’étage. Il consiste à assembler des solives servant à supporter non seulement le poids du plancher, mais aussi celui du mobilier et des personnes qui se retrouveront à ce niveau. Cette opération complexe mérite d’être approfondie. Pour ce faire, dans cet article, faisons un tour d’horizon sur le solivage de plancher.

Les normes du solivage

Le solivage est un travail qui demande de la précision. Il doit répondre à de normes strictes et être confié à un charpentier.

Les principales normes à satisfaire sont celles du Document Technique Unifié ou DTU. Celle-ci constitue une référence en termes de construction en bois et exige l’utilisation de produits agréés par les organismes certificateurs du bois de construction, pour la construction du solivage. Ces organismes sont notamment l’association ACERBOIS, l’AFNOR et l’Institut Technologique FCBA (Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement). Les bois certifiés doivent contenir un logo NF FSC ou NF PEFC. La certification constitue une garantie pour les consommateurs que les produits utilisés sont performants afin d’assurer la fiabilité, la qualité et la sécurité du solivage.

Par ailleurs, les normes DTU imposent une hauteur sous plafond de 2,5 m.

Les différents types de bois utilisés pour le solivage

Il existe 4 types de bois utilisés pour le solivage, à savoir :

    • La solive boîteuse ou solive bâtarde qui s’appuie sur un mur et une pièce de bois comme une poutre.
    • La solive courante qui est posée entre les poutres, les chevêtres ou les murs.
    • La solive d’enchevêtrure ou solive porteuse qui sert à porter les chevêtres et les linçoirs.
    • Le chevêtre qui est une pièce d’assemblage en bois permettant de relier les solives entre elles. Il est posé de façon perpendiculaire afin de bien maintenir le plancher.

Les calculs nécessaires pour la réalisation du solivage

La réalisation du solivage exige quelques calculs préalables :

    • Le calcul du nombre de solives à utiliser : sachez que l’entraxe ou la distance entre 2 solives est de 40 cm. Pour connaître de nombre de solives nécessaire, mesurez la largeur de la pièce en cm et divisez les chiffres obtenus par 40. N’oubliez pas de rajouter une solive de départ.
    • Le calcul de la section des solives en fonction du poids des éléments qui vont reposer dessus ainsi que de la portée, c’est-à-dire de la distance entre les murs de la pièce. Le plancher doit pouvoir supporter 120 kg/m² de charge permanente (cloison et plancher lui-même) et 120 kg/m² de charge d’exploitation (meubles et habitants).

Les étapes de la réalisation du solivage de plancher

Le solivage du plancher se réalise en 4 étapes :

    • Le rassemblement des outils nécessaires, à savoir : vis ou clous à tête plate, crayon de charpentier, marteau, mètre ruban, niveau à bulle, niveau laser, perceuse, solives, scie à bois, scie circulaire, fixation pour solives et goujons d’ancrage.
    • L’installation des solives sur les 2 murs de support : placez les solives de support sur les murs les plus longs pour avoir la portée la plus courte possible. Découpez les solives à la bonne longueur. Percez des trous sur toute la longueur du diamètre des goujons d’ancrage (le premier à 15 cm du bord et les autres tous les 50 cm). Alternez-les de haut en bas. Fixez les solives à la bonne hauteur. Utilisez le niveau laser ou le niveau à bulle pour vérifier que les solives soient au bon niveau.
    • La pose des solives traversantes : placez les fixations sur les 2 poutrelles. Découpez les solives traversantes et glissez-les dans les fixations. Vissez-les.
    • La mise en place des entretoises entre les solives : positionnez la première entretoise à 15 cm du mur puis les autres tous les 150 cm. Utilisez des vis ou des clous à tête plate pour les fixer.

Bref, si vous êtes situé dans les alentours de Saint-Vincent-de-Pertignas, confiez les travaux à l’entreprise Arba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*