Réflexions pertinentes sur la nouvelle Citroën C4 berline

Constructeur automobile de renommée internationale, Citroën n’a jamais manqué de hisser haut les couleurs de la France de 1919 à nos jours. En effet, il n’a cessé d’émerveiller le monde depuis la Citroën type A jusqu’à la Citroën C4 Berline. Présentée en juin 2020 et commercialisé au mois de Septembre de la même année, l’entreprise dispose de 31 versions pour ce modèle dernier cri. Leurs prix varient de 20.900 à 32.200 €.

La nouvelle C4 berline : un modèle fidèle à sa marque

La dernière gamme de produits commercialisée par  Citroën remplie trois critères de fidélité non négligeables.

1- L’originalité de son design est la base de toute sa splendeur. La silhouette de ce véhicule réveille en nous une impression de « déjà vu » stylé, mais simple. Le choix de peinture pour la carrosserie ne fait qu’attester le caractère original de ce dernier modèle. Cette allure « rétro » fait de la nouvelle Citroën berline, un véhicule fidèle à ses racines.

2 Les circonstances de sa révélation au printemps dernier nous amène à une réplique historique accablante. Rappelons-nous, le premier véhicule Citroën a vu le jour en pleine guerre. Et un siècle plus tard, sa dernière version se construit en pleine crise sanitaire. En tout cas, nous retiendrons que la marque déploie tous ses efforts et se bat contre vents et marrées pour satisfaire ses consommateurs. Ainsi, par son histoire, la marque symbolise bravoure et ténacité aux yeux de ses admirateurs. Cette fois, la nouvelle C4 reste fidèle à son histoire.

3- Fidèle au défi écologique mondial, Citroën confirme son engagement à contribuer à la diminution de l’émission des gaz à effet de serre. En effet, la marque se plie aux exigences en faveur de l’environnement en incluant dans sa gamme des véhicules consommant peu d’énergie, voire même 100 % électriques. A noter que la nouvelle C4 berline est également disponible en essence ou en diesel. Malgré leur différence au niveau de l’énergie utilisée, la qualité technique de chaque véhicule reste la même. En effet, pour l’achat d’ un véhicule neuf, la révision technique n’est nécessaire qu’au bout de 24 mois d’utilisation.

Un confort Citroën à la hauteur de son centenaire

Prévenante, relaxante et apaisante, le degré de confort de la nouvelle C4 berline témoigne du siècle d’expérience de la marque. La prévenance des gestuelles de routine nous fait penser que tout a été calculé pour que conduire soit un synonyme de plaisir. En plus, le confort réside quel que soit la qualité routière. Rouler à bord de ce modèle c’est oublier les imperfections routières.

Le critère de confort le plus frappant est le privilège d’avoir des sièges inspirés de l’exigence du monde mobilier appelés « advanced comfort ». Ils offrent un confort optimal aussi bien au conducteur qu’aux passagers. Voyager à bord d’une C4 berline devient alors un privilège.

Les failles de la dernière création de la marque aux chevrons

Malgré l’effort de la team Citroën, en pratique, la nouvelle C4 berline n’est pas infaillible. En effet, certaines fonctionnalités de ce modèle laissent à désirer.

Parmi les plus pertinents, on notera la dégradation du confort auditif due à des bruits d’air au niveau du rétroviseur dès les 120 km/h.

D’autre part, certains utilisateurs estiment que malgré le confort gestuel apporté par la position de conduite élevée, elle présente des inconvénients majeurs tels que l’inconfort dû au sentiment d’enfoncement ressenti par les passagers du siège arrière. Cela entraîne également une certaine perturbation de la vue dans le rétroviseur intérieur.Toutefois, nulle crainte à avoir pour le côté technique. Tout problème d’ordre technique est à la portée des professionnels de la marque aux chevrons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*