4 critères de choix d’une presse plieuse industrielle

Une presse plieuse est une machine utilisée dans la tôlerie industrielle. Elle permet de plier les feuilles de métal et de réaliser les plis parallèles et rectilignes sur celles-ci. La machine fonctionne en comprimant une plaque ou une barre métallique entre deux ensembles de rouleaux rainurés. Les rouleaux rainurés appliquent une pression sur l’objet et la force est transmise par une série d’autres rouleaux qui guident l’objet dans une matrice ou un poinçon. Lorsque la pression entre les plaques est relâchée, les rouleaux font ressortir l’objet. Les plateaux d’une presse plieuse sont fabriqués dans un métal de bonne qualité qui peut résister à la pression des rouleaux. Les plateaux peuvent également être dotés de certaines caractéristiques supplémentaires, telles qu’une rainure de décharge pour réduire le risque de blocage. Il existe trois technologies de presse plieuse. Découvrez dans cet article les 4 critères à prendre en compte pour choisir une presse plieuse industrielle.

Comment choisir une presse plieuse ?

La presse plieuse est utilisée par les professionnels de la chaudronnerie, la serrurerie et la tôlerie spécialisés dans le pliage de tôle. Cette machine est également très pratique pour la réalisation de ferronnerie d’art et pour les entreprises de menuiseries métalliques. Avant d’acheter une presse plieuse, vous devez réfléchir à l’application et déterminer la taille de la presse plieuse nécessaire. Vous devez également choisir le type de presse plieuse, car cela peut avoir un impact sur le coût d’exploitation et la maintenance de la presse plieuse. Le type de presse plieuse que vous choisirez dépendra du type de matériaux sur lesquels vous allez travailler. Si vous envisagez de travailler sur du papier ou du caoutchouc, une presse à feuilles est le meilleur choix. Si, en revanche, vous souhaitez utiliser une presse plieuse pour réduire la taille des feuilles de métal, envisagez une presse à matrice ouverte, à matrice rotative ou à matrice fermée. Lorsque vous examinez les presses plieuses, tenez compte des facteurs suivants : la taille de la presse plieuse, la technologie, la sécurité d’utilisation ainsi que le coût de l’entretien et de la maintenance de la machine.

Quelle technologie pour votre presse plieuse ?

Il existe généralement trois technologies de presse plieuse.

Le modèle hydraulique

Pour cette technologie, la machine est dotée d’un système de vérins hydrauliques. Elle fonctionne en continu même si aucune opération n’est effectuée, ce qui implique des dépenses en électricité. L’option hydraulique exige également un entretien régulier. Par contre, elle permet de réaliser un volume important de pliage et coûte moins cher que les autres modèles.

Le modèle électrique

Pour le modèle électrique, les vérins hydrauliques sont remplacés par des servomoteurs. Il est plus intéressant en matière de productivité et ne consomme de l’électricité que lorsque la machine est en marche. L’entretien et le coût de la maintenance sont également moins importants.

La presse plieuse hybride

Les modèles hybrides sont hydrauliques et sont équipés d’un moteur électrique. De ce fait, ils combinent les caractéristiques du système hybride et électrique.

Taille de la presse plieuse

Pour choisir la taille d’une presse plieuse, il est préférable de penser à la taille des objets que vous allez presser. Vous devez réfléchir à la taille de l’objet que vous voulez réduire et vous assurer que vous avez la bonne taille de presse plieuse pour ce travail. Par exemple, si vous réduisez la taille d’une feuille de métal, la taille de la feuille n’est pas trop importante. Une tôle plus grande sera aplatie. C’est la taille de la tôle que vous voulez réduire qui détermine la taille de la presse plieuse.

Sécurité de la presse plieuse

Deux types d’accidents peuvent se produire avec une presse plieuse. Si l’objet n’est pas introduit correctement dans la presse plieuse, celle-ci peut se bloquer. Cela peut se produire si l’objet est trop grand ou s’il n’est pas introduit correctement dans la matrice. Il en résulte un désordre car l’objet est coupé en petits morceaux difficiles à manipuler. Pour éviter ces accidents, veillez à introduire correctement l’objet dans la presse plieuse. Pour la sécurité de l’utilisateur, la machine doit être équipée d’un système de protection fonctionnant selon la hauteur de l’outillage.

La maintenance de la machine

Pour prolonger la durée de vie et assurer le bon fonctionnement de la machine, il est indispensable de respecter la fréquence de maintenance et d’entretien préconisée. Il faut être plus rigoureux avec les modèles hydrauliques. L’entretien doit porter sur les réservoirs, les pompes, les vannes, les joints d’étanchéité et les filtres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*