Comment fabriquer un porte-serviette ?

Vous ne savez pas là où poser votre serviette après votre bain ? Avez-vous pensé à utiliser un porte-serviette ? Il est efficace et moins encombrant. Vous en trouverez de diverses sortes sur le marché. Mais, est-il judicieux de l’acheter quand vous pouvez le concevoir vous-même ? Certainement pas ! Découvrez alors ici les différentes étapes à suivre pour fabriquer vous-même votre propre porte-serviette. Vous serez certainement heureux d’y accrocher cette pièce de tissu absorbant.

Les différents éléments permettant de faire son porte-serviette

Il existe différentes façons de faire un porte-serviette. Vous pouvez le faire en anneau, avec des cintres, etc. À cet effet, vous pouvez solliciter un spécialiste de la menuiserie d’intérieur comme Larregain. Pour ce qui sera fait ici, vous aurez besoin d’un tasseau en bois dont la section est de 2,5 x 2,5 cm. Il vous faudra deux tasseaux en bois dont la section est cette fois-ci de 2 x 1,8 cm. Vous aurez besoin de clous, de marteau, de mètre, de crayon, d’une scie à main et d’une boîte à onglet.

Vous devez avoir à votre disposition un tourillon en ayant 9 mm de diamètre. Vous devrez ajouter à cela un tourillon en bois ayant 0,9 m de longueur et 14 mm de diamètre. Apprêter aussi un pinceau, des vis longues de 3,5 cm, une perceuse/visseuse. Pour que votre porte-serviette soit bien présentable, vous devrez le vernir. Il est donc important d’avoir à vos côtés, un pot de vernis transparent.

Fabrication du cadre du porte-serviette

Pour concevoir le cadre du porte-serviette, vous devrez prendre deux morceaux de 40 cm du tasseau ayant une section de 2,5 x 2,5 cm. Avec une scie à main et une boîte à onglet, vous réussirez à faire de belles coupes. Prenez à présent le tourillon en bois de 9 mm. Vous prendrez ici deux morceaux de 59,5 cm.

Maintenant, reprenez les tasseaux. Vous devrez percer à chacune de leur extrémité un trou dont le diamètre correspond à celle du tourillon. À présent, vous pouvez insérer vos baguettes dans les trous d’un tasseau. Ici, vous devez faire en sorte que les tourillons dépassent de 1 cm chaque extrémité du tasseau. Vous venez de concevoir le cadre de votre porte-serviette.

Conception de l’étendoir

Ici, vous aurez besoin du second tasseau (2 x 1,8 cm). Vous prendrez de ce dernier, 8 morceaux de 42 cm. Utilisez toujours la scie et la boîte à onglet pour réussir vos coupes. Une fois cela fait, vous tracerez un repère de 1,5 cm à chaque extrémité de chacun des 8 morceaux. Vous devrez ensuite marquer le milieu de ces 8 morceaux. Après cela, vous allez utiliser une mèche fine pour percer légèrement les différents repères.

Ensuite, vous prendrez 4 tasseaux et vous percerez à une de leur extrémité un trou dont le diamètre est pareil à celui des tourillons du cadre. Maintenant, mettez les 4 tasseaux dans les tourillons du cadre que vous avez monté il y a un instant. Après l’assemblage des tasseaux et des tourillons, il doit avoir 1 cm de libre sur le dernier des tourillons. Utilisez maintenant vos clous (de petits clous de préférence) pour mieux maintenir les tasseaux avec les tourillons.

Les derniers travaux

C’est maintenant que vous aurez besoin du tourillon de 14 mm de diamètre et de 90 cm de long. Vous en retirerez 5 sections de 47 cm. Ensuite, vous allez visser les tourillons sur les trous que vous avez légèrement percés quand vous fabriquiez l’étendoir. Le tourillon qui sera vissé en dernière position doit être plus long que ses homologues. Sur ledit tourillon, vous tracerez un repère à 49,5 cm. Dès que c’est fait, sciez-le. Vous ne devrez pas avoir du mal à le placer entre les montants. Pour qu’il soit bien maintenu, vous devrez le visser à chacune des extrémités du montant. Vous pouvez vernir votre porte-serviette. Il est prêt à être utilisé. Faites-en bon usage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*