Tout ce que vous devez savoir sur le caviar d’Aquitaine

La Nouvelle Aquitaine est très connue pour ses spécialités sucrées telles que le gâteau basque, le gâteau aux noix, les croquignoles framboises, etc. Elle est aussi réputée dans le monde entier grâce à son excellent caviar ! Comment est-il produit ? Comment le déguster et que boire avec ? Dans cet article, vous allez tout savoir sur le caviar d’Aquitaine.

Zoom sur le caviar d’Aquitaine

Le caviar d’Aquitaine figure parmi les mets les plus raffinés du monte entier. Il est concocté à base d’œufs d’esturgeons qui sont élevés dans les rivières et étangs de la région. En effet, ce sont la qualité de ces eaux et l’environnement privilégié les entourant qui procurent les meilleures conditions de croissance aux esturgeons. Sachez aussi que le sturio et le baeriï sont les variétés peuplant les eaux d’Aquitaine. L’espèce baeriï est d’origine sibérienne, mais elle s’acclimate aux écosystèmes de la région, c’est le principal facteur de production du caviar d’Aquitaine. Sa qualité « 100 % caviar français » est tout à fait garantie grâce à une association défendant les conditions d’élevage et de production de l’esturgeon aquitain.

Les manières de déguster le caviar d’Aquitaine

Puisqu’il est considéré comme un mets raffiné, il peut se déguster seul. Seulement, pour qu’il ne laisse pas de goût en bouche, privilégiez des ustensiles en nacre, en plastique ou encore en céramique.

Si vous voulez apporter une petite touche iodée à vos repas, vous pouvez l’associer avec d’autres mets. Sachez également que le caviar aquitain se marie bien avec tous les produits de la mer.

Pour que rien ne vienne altérer le goût du caviar, ou pour rehausser la température avant de le mettre en bouche. Pensez à adopter la « dégustation à la russe » que font souvent les grands chefs. En effet, ce principe consiste à déposer le caviar sur le dos du pouce. Pour le déposer sur le dos de votre pouce, utilisez une cuillère en plastique ou encore en nacre.

À noter : pour ne pas altérer le goût du caviar, ou pour ne pas l’oxyder, n’utilisez surtout pas de cuillère en inox et en argent.

De préférence, tâchez de poser la boîte de caviar d’Aquitaine sur de la glace tout en laissant respirer 10 minutes environ avant de le déguster. Sachez que ce type de produit est si fragile et ne se conserve pas (plus de 48 heures) une fois le couvercle ouvert.

Côté boisson, du vin blanc sec ou encore du champagne brut, de la vodka bien fraîche peuvent bien l’accompagner.

La production du caviar d’Aquitaine

Le caviar d’Aquitaine est un produit purement local. Avant de déterminer les mâles et femelles des alevins par le biais d’une échographie, il faut d’abord attendre 4 ans, voire même 5. Et pour que les œufs des femelles deviennent du caviar avec un diamètre de 2,5 mm, il faut attendre jusqu’à 7 ans ! Voici quelques procédures à prendre en compte pour récupérer le caviar des poissons femelles :

  • Récupérez les poches ovariennes des poissons femelles tout en les déposant sur un grand saladier. Pour avoir un kg, assemblez deux à trois poches.
  • Grattez et détachez les œufs de la poche.
  • Rincez, égouttez et vérifiez les éventuels défauts sur les œufs et procédez ensuite au salage.
  • Mélangez pour que le salage fasse ressortir l’eau du caviar.
  • Égouttez pour la deuxième fois le caviar avant de le mettre dans une boîte appelée « Malossol ». Pour affiner le goût du caviar, vous devez impérativement mettre la boîte dans une chambre froide pendant une durée maximale de 12 mois. Pour que le Malossol soit toujours rempli et pour que l’air ne vienne pas oxyder le produit, rajoutez toujours du caviar à chaque fois que vous en récupérez d’autres pour remplir les Malossol à vendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*