Guide pour choisir les ascenseurs adaptés pour chaque bâtiment

En Nouvelle Aquitaine, un peu moins du tiers de la population (précisément 30,79%, un chiffre en constante augmentation) sont des seniors de plus de 60 ans (données recueillies en 2017), ce qui fait d’elle la région la plus âgée de la France. Avec les 2 464 projets en vente de maison et d’appartements neufs en cours actuellement, les promoteurs immobiliers sont tenus d’adapter les constructions aux personnes âgées et à mobilité réduite, selon la norme SIA 500. L’idée est de construire une maison ou un immeuble sans obstacle, permettant aux personnes handicapées et qui ont besoin d’autres aides à la mobilité de se déplacer facilement (construction sans obstacle), par exemple, se déplacer d’un étage à l’autre.

Pour vos travaux de construction qui seront soumis à la norme SIA 500, l’entreprise Ascenseurs Melusins, 17 Rue du Vieux Château 86600 Jazeneuil, dans le département de la Vienne en Nouvelle Aquitaine est spécialisée en pose de monte-escaliers, ascenseurs et de monte-charges dans la région. Ses zones d’intervention s’étendent aux communes environnantes, comprenant les Deux-Sèvres (79), Vienne (86) et la Charente (16).

Les monte-escaliers

Les monte-escaliers (appelés également « ascensièges ») sont des appareils permettant à des personnes à mobilité réduite de se déplacer d’un étage à un autre sans avoir besoin de faire des efforts physiques ni demander l’aide d’une autre personne. Un monte-escalier, généralement installé à l’intérieur de la maison, est équipé d’un siège, d’un rail oblique et d’un moteur électrique. Mais il existe également en modèle « debout », adapté aux personnes qui ne peuvent pas s’asseoir (à cause d’un problème de genou par exemple). Les monte-escaliers ne sont admis dans un immeuble que si un ascenseur ne peut pas être mis en place.

Un monte-escalier peut être droit, courbe ou tournant, selon la caractéristique de vos escaliers. Les coûts d’installation varient selon le modèle. Son prix est à partir de 3 500 € (pour un escalier droit). Il peut atteindre les 9 000 € suivant la difficulté d’installation. Préférez les prestataires près de chez vous qui puissent vous installer un appareil sur mesure, c’est-à-dire adapté à votre maison et à vos besoins et répondant aux normes de sécurité.

L’ascenseur

Dispositif de déplacement vertical des personnes (généralement d’usage collectif) d’un étage à un autre, l’ascenseur était réservé aux bâtiments publics auparavant. Mais il est désormais obligatoire dans les constructions collectives neuves de plus de deux étages au-dessus du rez-de-chaussée.

Deux-tiers des Français pensent que l’installation d’un ascenseur est nécessaire dans un immeuble, indépendamment du nombre d’étages. Le prix d’un appartement d’un immeuble sans ascenseur vaut 10 % moins cher que celui d’un immeuble qui en est équipé.

L’installation d’un ascenseur privatif vous coûte environ 18 000 €. Vous devez ajouter 5 000 € par étage supplémentaire. Celle d’un ascenseur collectif, dans un immeuble d’habitation, est de 25 000 € à 40 000 €. Pour des immeubles anciens qui nécessitent d’autres installations supplémentaires (menuiserie, maçonnerie, peinture et électricité), elle peut atteindre 300 000 €.

Aide de l’État et d’autres organismes

Pour les personnes à revenus modestes, l’État, par le biais de l’ANAH (agence nationale pour l’amélioration de l’habitat) peut financer l’installation d’un monte-escalier ou d’un ascenseur. Pour l’ANAH, le financement peut atteindre le tiers, voire la moitié du montant des travaux selon le revenu. L’aide financière pour l’installation d’un ascenseur collectif est versée au syndicat des copropriétaires.

Il est également possible de bénéficier du crédit d’impôt et de la « TVA  ascenseur » (un taux de TVA de 10%), que ce soit pour un ascenseur privatif ou collectif.

Des associations d’aide à la mobilité et la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) peuvent également prendre en charge, en partie ou intégralement, l’installation d’un « ascenseur handicap » et d’un monte-escalier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*