Permis poids lourds : pour qui et comment financer la formation ?

La détention d’un permis poids lourd est nécessaire dans certains emplois. Cependant, la formation en vue d’obtenir ce permis coûte très cher. Le tarif peut atteindre les 3000 euros. Fort heureusement, il existe des solutions qui permettent de bénéficier d’un financement pour la formation. Comment financer la formation ? Pour qui est-elle destinée ? Découvrez la réponse dans cet article.

Astuces pour financer la formation

Pouvoir être mobile et conduire des poids lourds constituent des critères très importants pour la recherche d’emploi. Néanmoins, la formation en poids lourd est onéreuse. Il faut compter 30 euros pour l’examen du code, 2000 euros pour la formation et 36 euros pour la visite médicale. Si vous n’avez pas encore le permis auto, vous devez inclure la formation dans vos dépenses. Comme la formation en poids lourds est coûteuse, de nombreuses solutions sont possibles pour obtenir une aide financière.

Pôle Emploi prend en charge les frais liés à la formation en vue d’obtenir le permis poids lourd. Les catégories de permis concernés sont : BE, B96, C, CE, D et ADR. Pôle Emploi finance également d’autres formations permettant de devenir chauffeur routier : FIMO (Formation Initiale Minimale Obligatoire) et FCO (Formation Continue Obligatoire) renouvelable tous les 5 ans.

Vous pouvez aussi demander un financement auprès de Pôle Emploi pour obtenir un titre professionnel délivré par la direction départementale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (DDTEFP).

Voici les conditions d’obtention de financement auprès de Pôle Emploi. Vous devez être âgé de 18 ans minimum, enregistré au Pôle Emploi depuis plus de 6 ans et en possession du permis auto. Lorsque vous remplissez ces critères, vous serez transféré vers une Action de Formation Conventionnée par Pôle Emploi (AFC). Durant cette formation, vous pourrez être sélectionné pour obtenir une aide financière selon votre situation.

Sachez que vous pourrez aussi demander une prise en charge partielle ou totale pour la formation, même si vous êtes salarié. La demande sera adressée à votre employeur si celui-ci prévoit de recruter des chauffeurs poids lourds. Pour obtenir le financement, usez de votre congé individuel de formation remplacé par le projet de transition professionnelle. L’OPCA ou Organisme Paritaire Collecteur Agréé sera également en mesure de contribuer au financement. Vous devez aussi savoir que vous pouvez demander une aide financière auprès de Fongecif sous condition : 24 mois d’ancienneté.

Il existe aussi d’autres sources de financement de permis poids lourd. Vous pouvez contracter un crédit, demander une aide financière à des associations ou autres.

Comment choisir un bon organisme de formation ?

Pour choisir un bon organisme de formation, assurez-vous qu’il soit connu et reconnu pour fournir des prestations de qualité. Le centre de formation doit être certifié par des organisations de renom telles que l’OPQF ou Office Professionnel de Qualification des Organismes de Formation.

Le centre doit également être constitué de formateurs professionnels qui prodigueront des cours de qualité. Ses objectifs doivent être transparents et précis.

L’auto-école CAPL FORMATION est située dans la région Nouvelle-Aquitaine. Le centre propose des cours de code et de conduite de tous types de véhicules. Ses moniteurs vous apprendront à conduire des voitures légères, des motos, des bus, des poids lourds et bien d’autres encore. Ils prodiguent également des FCO ou Formation de Conduite Obligatoire et FIMO ou Formation Initiale Minimale Obligatoire. Ils vous aideront aussi à obtenir un titre professionnel de transporteur routier à travers des formations spécifiques.

Sachez que CAPL FORMATION a mis en place des programmes adaptés à tous les niveaux. Les formateurs se conformeront à votre rythme et à vos objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*