Quel type de micro-station choisir pour sa propriété ?

Les micro-stations d’épuration sont de plus en plus prisées par les particuliers et les autorités. Ces équipements présentent en réalité une excellente commodité d’utilisation et ont un impact sur l’environnement très réduit. Mais tout le monde ne maîtrise pas le fonctionnement d’une micro-station d’épuration. Découvrez dans ce contenu, quelques informations pour vous aider à choisir la micro-station qu’il faut pour votre propriété.

Comment fonctionne la micro-station d’épuration ?

Les micro-stations d’épuration sont souvent considérées seulement comme des fosses toute eau. Mais elles représentent bien plus que ça. En effet, ces équipements modernes se basent sur un principe naturel de manière à recueillir les eaux usées, à les traiter puis à les expulser dans la nature.

Une micro-station d’épuration tourne sur un fonctionnement naturel de digestion de la matière comme un estomac. Il ne s’agit donc pas de la simple filtration de la fosse toute eau. Il s’agit d’un canal d’épuration complet et indépendant.

Cet équipement repose sur un dispositif de décantation suivi par zone de digestion dans lequel des bactéries se chargent du travail d’épuration : c’est la bio réaction. Le reste du dispositif porte sur l’évacuation des eaux usées. Pour ce type d’installation, vous devez solliciter un spécialiste en assainissement.

Quels sont les différents types de micro-stations d’épuration ?

Il existe différents types de micro-stations d’épuration. Pour déterminer celle qui convient à votre propriété, il est important de bien appréhender les différences qui existent entre les modèles. Vous devez également maîtriser les avantages et les inconvénients de chacun de ces modèles.

Les micro-stations à lit fluidisé

La plupart des micro-stations d’épuration usent de la technologie appelée « lit fluidisé » ou « culture libre ». Cet équipement est le plus approprié à l’utilisation d’une famille française moyenne avec un mode de vie moyen.

La technique met en place un dispositif de bioréacteur exploitant des bactéries disposées sur des billes en plastique. Ces dernières sont en libre circulation dans la station d’épuration et font donc en peu de temps, un travail plus complet. Ainsi, cette technologie permet de limiter les résidus.

Les micro-stations à boues activées

Les micro-stations à boues activées sont les modèles plus anciens des micro-stations d’épuration. Elles sont donc moins coûteuses et utilisent un système similaire à celui du lit fluidisé. Dans ce cas, les bactéries sont disposées en suspension dans l’eau à épurer. Afin que les bactéries effectuent bien leur travail, le réacteur réalise des périodes successives d’aérobie et d’anoxie. C’est ce processus qui permet à ce type de micro-station de bien fonctionner.

Les micro-stations d’épuration à culture fixée

Pour finir, il y a les micro-stations d’épuration à culture fixée. Cette technologie exploite des bactéries spécifiques disposées sur un support lui-même placé au fond de la cuve. Les bactéries dans ce système ne se déplacent pas dans la cuve. On compte donc sur le mouvement de l’eau pour faciliter l’épuration. Il en résulte généralement des zones inactives où l’eau n’est pas traitée par les bactéries.

Quelle micro-station d’épuration choisir en fonction de ses besoins ?

Pour choisir la micro-station d’épuration qui vous convient, vous devez bien évaluer votre situation.

Pour une famille réduite

Si vous avez une famille de taille normale et qu’aucun de ses membres ne s’absente pendant un mois, vous pouvez opter pour une micro-station à lit fluidisée. Ce système est le plus efficace et fonctionne parfaitement lorsqu’il n’y a pas de grosses modifications dans le volume à traiter.

Pour une grande famille ou des cas spéciaux

Si vous vous absentez souvent de votre domicile ou s’il y a changement du nombre d’occupants, optez plutôt pour une micro-station à culture fixée. Cette dernière supporte plus les variations de charge. Elle est plus adaptée à de très grandes familles ou à des absences moyennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*