Comment restaurer une cheminée en marbre ?

Une cheminée en marbre constitue une valeur sûre pour l’esthétique de votre maison. Néanmoins, à cause de sa nature dure et poreuse, le marbre est sensible aux rayures et aux taches. Toutefois, il n’y a pas lieu de céder à la panique. La cheminée en marbre peut parfaitement être rénovée. Pour savoir comment procéder, suivez notre petit guide.

Première étape : le dépolissage de la cheminée

La restauration de la cheminée commence par une phase de dépolissage. En effet, chaque surface doit être nettoyée pour la remise à neuf de votre cheminée en marbre. Prévoyez du papier de verre pour le dépolissage et tâchez d’effectuer plusieurs passages. Ce premier traitement avec du papier abrasif permet d’éliminer les rayures. Commencez avec le papier qui a les plus gros grains. Pour un travail bien fait, vous pouvez contacter un fabricant de cheminée.

Une fois le polissage au papier de verre terminé, polissez encore une fois chaque surface avec un chiffon humide et de poudre à polir. Ensuite, utilisez le chiffon en question pour appliquer de la cire blanche sur toute la cheminée. Effectuez de petits mouvements pour que la cire recouvre toutes les surfaces de façon uniforme. Ensuite, il n’y a plus qu’à tout laisser sécher avant de passer à la phase suivante.

Deuxième étape : l’emplâtrement de la cheminée

La deuxième étape de la rénovation d’une cheminée en marbre consiste à l’emplâtrer, cela permet de se débarrasser des taches présentes sur le marbre. Pour vous aider, n’hésitez surtout pas à solliciter les conseils d’un marbrier professionnel. Pour les travaux d’emplâtrement, commencez par préparer le plâtre en l’incorporant dans un mélange d’eau et de javel. Vous n’avez qu’à verser le plâtre en sable dans le mélange. Veillez à bien mélanger le tout.

Ensuite, au moyen d’une truelle, appliquez le mélange ainsi obtenu sur toutes les taches présentes sur la cheminée. Après cela, il ne vous reste plus qu’à tout laisser sécher. Une fois que tout sera sec, retirez délicatement l’emplâtre. Servez-vous d’un couteau de peintre pour le faire. Prenez garde à ne pas rayer le marbre. Une fois cela fait, polissez chaque surface une dernière fois pour les rendre brillantes.

Troisième étape : la cristallisation de la cheminée

Pour apporter plus de brillance à votre cheminée en marbre, vous devez la cristalliser. La cristallisation peut être définie comme étant une réaction chimique causée par l’utilisation d’une poudre cristallisante ou d’un spray contenant un acide spécifique. Celle-ci est destinée à provoquer la cristallisation du marbre. En général, la cristallisation se produit en cinq minutes, selon le type de marbre. Après cela, ses pores se referment, et le marbre retrouve toute sa splendeur. La pierre devient également plus dure.

Une fois les produits destinés à produire la cristallisation appliqués, il faut nettoyer les résidus de l’opération. Pour cela, vous aurez besoin d’une monobrosse à basse vitesse. Sachez que la cristallisation de la cheminée permet de faciliter son entretien ultérieur. De plus, le marbre est protégé contre les taches et les rayures. Après cela, vous pouvez choisir entre une finition mat ou brillante, pour lui donner encore plus d’éclat. Sachez que la rénovation du marbre requiert un savoir-faire et un matériel adéquat. Aussi, n’hésitez pas à recourir aux services d’un marbrier pour la réalisation des travaux.

En outre, notez que malgré l’emplâtrement, il arrive que certaines taches ne disparaissent pas. Il faut alors attendre la fin de l’étape de la cristallisation pour pouvoir vous en occuper. Pour cela, utilisez du trichloréthylène ou du jus de citron mélangé à un peu de sel. Prenez un chiffon et imprégnez-le de ce produit. Veillez à frotter doucement et rincez le marbre avec de l’eau. Soyez prudents, car le produit que vous utilisez est très agressif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*