Coup du lapin : causes et traitements

Le coup du lapin est un coup au niveau du cou, notamment une lésion traumatique de la colonne cervicale, dû à une collision par l’arrière ou un mouvement de va-et-vient rapide et violent du cou, comme un claquement de fouet. La plupart des personnes souffrant d’un coup du lapin s’améliorent en quelques semaines. Cependant, certaines personnes souffrent de douleurs chroniques au cou et d’autres complications durables. Mais quelles en sont les causes et comment le traiter ?

Les symptômes du coup du lapin

Les symptômes du coup du lapin se développent généralement dans les jours qui suivent le coup. On peut constater les signes suivants :

  • Douleur et raideur de la nuque
  • Aggravation de la douleur lors des mouvements du cou
  • Perte de l’amplitude des mouvements du cou
  • Des maux de tête, qui commencent le plus souvent à la base du crâne
  • Sensibilité ou douleur dans l’épaule, le haut du dos ou les bras
  • Picotements ou engourdissement dans les bras
  • Fatigue
  • Vertiges

Certaines personnes présentent également:

  • Une vision floue
  • Un bourdonnement dans les oreilles (acouphènes)
  • Des troubles du sommeil
  • Irritabilité

Les causes du coup de lapin

Le coup du lapin se produit généralement lorsque la tête est projetée avec force et rapidité vers l’arrière puis vers l’avant. Ce mouvement peut impacter les os de la colonne vertébrale, les disques entre les os, les ligaments, les muscles, les nerfs et d’autres tissus du cou.

Une blessure par coup de fouet cervical peut résulter :

    • Des accidents de voiture : Les collisions par l’arrière sont une cause majeure de coup du lapin.
    • D’une agression ou d’un abus physique : Le coup du lapin peut survenir si vous êtes frappé ou secoué. C’est l’une des blessures observées dans le syndrome du bébé secoué.
    • De sports de contact : Les tacles au football et autres collisions liées au sport peuvent parfois provoquer un coup du lapin.

Les complications

La plupart des personnes ayant subi un coup du lapin se sentent mieux au bout de quelques semaines et ne semblent pas souffrir d’effets durables de la blessure. Cependant, certaines personnes continuent à avoir des douleurs pendant plusieurs mois ou années après la blessure.

Il est difficile de prévoir comment chaque personne souffrant d’un coup du lapin peut se rétablir. En général, vous êtes plus susceptible de souffrir de douleurs chroniques si vos premiers symptômes ont été intenses, ont débuté rapidement en incluant :

  • une douleur sévère au cou
  • une amplitude de mouvement plus limitée
  • une douleur qui s’est propagée aux bras.

Traitement du coup du lapin

Les traitements du coup du lapin sont relativement simples. Les médecins prescrivent souvent un analgésique en vente libre, comme l’acétaminophène (Tylenol) ou l’aspirine.

Traitement médical

Les traitements médicaux comprennent :

  • des analgésiques sur ordonnance pour les blessures plus graves
  • des relaxants musculaires pour réduire les spasmes musculaires
  • l’application de glace ou de chaleur sur la zone blessée
  • la médecine douce

La médecine douce

La kinésithérapie joue un rôle important dans la guérison. Votre médecin peut vous adresser à un spécialiste. Le traitement peut comprendre :

  • des exercices pour renforcer la force et la souplesse de votre cou
  • la pratique d’une bonne posture
  • l’apprentissage de techniques de relaxation pour empêcher les muscles du cou de se tendre et pour faciliter la guérison.

Les soins alternatifs

Vous pouvez également essayer des remèdes alternatifs pour traiter la douleur. En voici quelques-uns :

  • les soins chiropratiques
  • le massage, qui peut soulager une partie de la tension des muscles du cou
  • la stimulation électrique des nerfs, qui consiste en un léger courant électrique pouvant contribuer à réduire la douleur du cou
  • l’acupuncture, bien qu’aucune étude n’ait confirmé la capacité de l’acupuncture à soulager les douleurs cervicales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*