Les étapes à réaliser pour un solivage de plancher

Le solivage ou assemblage de plancher est nécessaire pour garantir la stabilité d’une construction. Sa réalisation se fait après l’abaque de solivage et avant la pose de plancher. En fait, la solive constitue l’ensemble des pièces de charpente à installer horizontalement à l’aide d’une couche de béton pour supporter les poutres et les murs d’une toiture. Pour réussir sa pose comme un pro, lisez cet article.

1- Calcul du nombre de solives

Pour faire le calcul exact, sachez que l’entraxe de deux planches de solive mesure environ 40 cm. À partir de ce point :

a) Mesurez la dimension de la pièce dans laquelle on réalise le solivage à l’aide d’un mètre à ruban. Notez toutes les mesures obtenues pour éviter les erreurs.

b) Une fois les mesures prises, divisez-les par la mesure de l’entraxe obtenue ci-dessus (40 cm). Cela vous permet de connaître le nombre exact de solives nécessaires à la réalisation du plancher.

2- Calcul de la division des solives

Ce calcul dépend de la distance entre les murs et les solives principales à poser ainsi que des charges à reposer dessus. Commencez votre calcul par l’étude des charges permanentes à poser. Considérez par exemple que le poids du plancher soit d’environ 120 kg/m². De même pour les charges à mobilité fréquente comme le poids des occupants et des meubles. Pour être sûr, utilisez un guide de calcul complet sur Internet.

3- Pose des solives

Pour réussir la pose des solives sur les murs, tracez d’abord des repères de même mesure sur deux murs opposés (2,5 m depuis le sol). Utilisez un niveau à laser pour obtenir un bon repère. Ensuite, découpez partiellement deux solives épaisses et percez les parties non sciées du bas vers le haut. Comptez une distance de 50 cm entre chaque partie de découpe et 15 cm pour ses deux extrémités. Après, commencez à fixer les solives une par une sur le mur.

Assurez-vous que la première solive soit fixée correctement en utilisant des goujons d’ancrage. Pour finir, placez une deuxième solive sur le côté opposé en faisant les mêmes gestes.

4- Installation des solives de travers

Pour éviter le grincement du plancher, procédez comme suit :

a) Fixez les solives de support en les clouant sur un madrier solide. Considérez une distance de 50 cm entre chaque madrier à poser.

b) Sciez partiellement chaque solive de travers en comptant 40 cm de distance. N’oubliez pas de réserver 15 cm d’écart depuis les deux extrémités avant de commencer le sciage.

c) Réalisez une encoche de 5 cm sur chaque extrémité des solives. Cela leur permet de s’appuyer facilement sur les madriers.

d) Posez les solives sur les madriers et fixez-les sur les solives de support en respectant les mesures prises ci-dessus.

Afin d’assurer la fixation de toutes les solives de travers, utilisez plutôt des sabots en métal pour charpente à la place des clous.

Pour terminer, posez des petites planches traversantes entre les solives en considérant un écart de 1,5 mètre chacun. Considérez une distance de 15 cm sur les extrémités avant de commencer la pose de la première entretoise. Pour éviter l’altération des solives lors de la fixation, utilisez des vis à la place des clous.

Pour tous vos projets de construction en bois, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un charpentier professionnel comme celui de l’entreprise ARBA en Gironde (33). Elle dispose d’une solide expertise dans les travaux de charpente et elle propose des services de qualité à ses clients professionnels et particuliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*