Rampe d’escalier en corde : comment la poser ?

Les rampes d’escalier sont des éléments très décoratifs. Si vous souhaitez apporter une touche d’originalité à votre intérieur, nous vous conseillons d’installer une rambarde en corde. Ce modèle ajoutera un côté marin et chaleureux à votre décoration. Il est d’ailleurs facile à installer. Comment poser une rampe d’escalier en corde ? Focus.

Se munir du matériel nécessaire

Avant de vous munir du matériel nécessaire à la pose d’une rampe d’escalier en corde, sachez tout d’abord que ce type de rambarde est adapté à un escalier en bois. Il apporte une note de convivialité et une touche d’authenticité. Néanmoins, il peut convenir aux escaliers en métal, en acier, en béton, en marbre et autres s’il est bien installé.

Quel que soit le type d’escalier dont vous disposez, voici l’équipement dont vous aurez besoin pour procéder à la pose d’une rambarde en corde :

– Une corde marine de la longueur nécessaire. Elle est disponible auprès des magasins d’outillage.

– Quelques crochets ou pitons à visser assez grands pour accueillir la corde.

– Chevilles pour fixer les anneaux.

Une perceuse pour percer le mur et placer les pitons.

– Une combinaison de travail (gants, vêtement de protection…)

Percer le mur

Avant de commencer l’installation, vous devez percer le mur pour placer les pitons (crochets). Il est conseillé de choisir un emplacement en hauteur, parallèle au niveau de votre hanche. Ainsi, la rampe sera utilisable par tous les occupants de votre maison. Pour effectuer le perçage, marquez des repères sur vos murs. Ensuite, vissez les crochets sur chaque marque à l’aide de votre perceuse. Pour un meilleur rendu, assurez-vous que tous les pitons soient placés à la même distance.

Attention ! Les fixations à utiliser peuvent dépendre de l’état du mur ou de son matériau. Renseignez-vous donc et choisissez celles qui sont adaptées aux murs de votre maison.

Passer la corde marine

Une fois les fixations installées, place au passage de la corde. La démarche est tout à fait simple. Il suffit d’enfiler la corde dans chaque crochet et de la nouer aux extrémités. Ici, vous pouvez faire le nœud de votre choix : mule, chaise, cabestan, taquet, grappin, meunier, galère ou autres. Pour les rampes d’escalier en corde, un nœud de chaise est plus approprié. Il est solide (fort de serrage) et facile à défaire (en cas de déménagement ou de changement de rampe).

Lorsque la corde est posée comme vous le souhaitez, votre rampe est installée !

Quelques conseils déco

Bien que la rampe d’escalier en corde soit facile à installer, sa mise en place demande une certaine méticulosité pour avoir un rendu esthétique. Par exemple, la corde doit être bien tendue ou assez flexible, selon le style souhaité. Si nécessaire, ajoutez quelques accessoires décoratifs sur la rampe. Vous pouvez aussi repeindre votre mur. Une corde marine se marie avec la couleur blanche et bleue foncée. Une autre idée serait de placer des tableaux d’art sur le mur près de l’escalier. Cela donnerait une touche vintage ou contemporaine au décor.

Très important : si vous choisissez d’installer une rampe d’escalier en bois, vous devez l’entretenir régulièrement pour garder son aspect. Vous devez la nettoyer au moins une fois par semaine. Pour cela, passez une éponge savonneuse sur le cordage, puis rincez-le à l’eau claire. Vous pouvez aussi passer la corde dans une machine à laver (si nécessaire). Si vous manquez de temps pour entretenir une rampe d’escalier en corde, mieux vaut vous tourner vers un autre type de rambarde (en bois, en marbre, ou en métal). Cependant, vous devez solliciter les services d’un fabricant de rampes d’escalier pour assurer la pose des autres modèles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*