Rénovation énergétique : quels travaux prioriser ?

La rénovation énergétique est un bon moyen d’augmenter le confort thermique d’une maison et de diminuer sa consommation d’énergie. Cependant, lorsqu’on souhaite entreprendre ce type de travaux, il n’est pas toujours évident de savoir par où commencer. Quels travaux réaliser en priorité ?

L’isolation thermique avant tout !

Une rénovation énergétique réussie passe toujours par une bonne isolation thermique de toutes les parois du bâtiment. Sachez qu’en matière d’isolation, il y a aussi des priorités à suivre.

Représentant à elle seule 30 % des déperditions thermiques de la maison, la toiture doit être la priorité numéro 1 en matière d’isolation. Pour isoler correctement cette paroi, la technique la plus utilisée et la plus efficace est l’isolation thermique par l’extérieur (ITE). Il est également possible, pour les toitures terrasses, de poser des panneaux d’isolant sur le pare-vapeur. L’isolation de toiture va également toujours de paire avec l’isolation des combles. Dans le cas des combles perdus, on isole le plancher à travers la pose d’isolant (laine de verre ou ouate de cellulose). Si les combles sont aménageables, la technique la plus répandue revient à poser des panneaux d’isolant entre les chevrons qui supportent la toiture.

– Pour ne pas avoir une maison passoire et énergivore, pensez également à l’isolation des murs. Pour cela, deux options sont possibles : l’isolation par l’intérieur (ITI) qui est la méthode la plus facile à mettre en œuvre ou l’ITE. Cette dernière permet une meilleure performance énergétique parce que votre logement se retrouve entièrement enveloppé par les panneaux d’isolant.

– Après les murs, les portes et les fenêtres méritent aussi une attention particulière en matière d’isolation. Environ 15 % de la chaleur d’un logement s’échappe par les vitrages et les joints de ces ouvertures. L’installation du double, voire du triple vitrage serait une solution efficace pour limiter ce problème. À noter que tous ces travaux doivent être réalisés par un professionnel spécialisé comme ECO HABITAT à Agen.

Priorité numéro 2 : le système de ventilation

En seconde position des travaux à prioriser lors d’une rénovation énergétique, on trouve l’installation de ventilation. Pour éviter les pièces trop froides l’hiver et surchauffées l’été, il est important d’installer un système de ventilation efficace et performante. En effet, une bonne ventilation empêche les phénomènes de condensation pouvant engendrer la formation de moisissures. Pour une rénovation énergétique réussie, il est donc nécessaire d’investir dans des appareils adéquats. Pour favoriser le renouvellement de l’air dans un logement, la solution la plus connue est l’installation de ventilation mécanique contrôle (VMC). Ce système permet une bonne évacuation des odeurs et de l’humidité ainsi qu’une répartition homogène de la chaleur entre les pièces. Il en existe deux types :

– La VMC simple flux. Dans le cas de ce système, l’air frais de l’extérieur vient automatiquement remplacer l’air vicié ou humide de l’intérieur. La VMC simple flux peut être hygroréglable ou auto-réglable. Privilégiez la version hygroréglable qui assure un contrôle du débit d’air en fonction du taux d’hygrométrie présente dans votre maison ;

– La VMC double flux qui est dotée d’un système de filtration permettant d’améliorer la qualité de l’air à l’intérieur de votre logement.

Priorité numéro 3 : le système de chauffage

Une fois votre logement correctement isolé et ventilé, vous pouvez envisager d’améliorer sa performance énergétique en rénovant votre système de chauffage. Si votre maison est chauffée à l’aide de convecteurs électriques, changez-les par des radiateurs à inertie pour profiter d’une chaleur douce et d’une économie d’énergie. Pensez aussi à remplacer votre vieille chaudière par un système de nouvelle technologie moins énergivore et avec un rendement élevé. Vous pourrez investir dans une chaudière à condensation ou à très haute performance énergétique (THPE). Le rendement de de type d’appareil permet d’économiser jusqu’à 30 % d’énergie. Vous pouvez également opter pour une pompe à chaleur. C’est une solution à la fois économique et écologique. En effet, la PAC utilise l’énergie puisée dans l’air, dans l’eau ou dans le sol pour produire de la chaleur. Pour une autre alternative écologique, vous pouvez aussi utiliser un poêle à bois ou à granulés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*