Comment réaliser un mur en gabion ?

Autrefois, le gabion n’était construit qu’à des fins de protection défensive dans le monde militaire. En effet, ce mur permettait de protéger une position militaire de tirs de balles. Fait de fils de fer tressés et remplis de pierres, l’utilisation du gabion a beaucoup évolué. Il peut être aujourd’hui utilisé pour stabiliser les terrains, pour le soutènement ou même à des fins décoratives.

La préparation du terrain

Même si c’est très simple de monter un mur en gabions, il faut d’abord préparer le terrain. Bien préparer le terrain permettra d’obtenir un rendu satisfaisant. La première étape visant à préparer le terrain qui va recevoir le gabion consiste à mettre le terrain à niveau. Pour cela, il faudra décaisser le sol. C’est une étape indispensable pour la pose du gabion.

Contrairement aux autres murs, il n’est pas nécessaire de faire une fondation en béton ici. On préfèrera installer au sol un film géotextile. Grâce à ce dernier, les mauvaises herbes qui peuvent envahir le mur ne poussent pas. Ainsi, l’architecte pourra sauvegarder le rendu esthétique de son mur en gabion. Il faudra également veiller à ajouter sur le film géotextile du sable et des graviers.

A l’aide d’un râteau, il faut bien tasser le tout pour lui donner beaucoup plus de solidité. Enfin, on vérifiera que le sol est bien droit à l’aide d’un niveau à bulle.

Les dimensions du gabion et de ses mailles

Les dimensions du gabion dépendent du matériau utilisé pour le remplissage de la construction. Pour connaître sa taille, il faut donc déterminer préalablement le matériau qui va être utilisé pour le remplissage. Ainsi, on peut prévoir la taille des mailles du grillage. Toutefois, en se rapprochant des professionnels tels que SAS PAYSAGE CHARENTAIS, on peut trouver des gabions à vendre avec différentes dimensions.

Les tailles varient de 20 cm à 240 cm pour ce qui concerne la hauteur. Elles varient de 20 cm à 200 cm pour la longueur et enfin, elles varient de 20 cm à 50 cm pour la largeur. Cependant, les dimensions du mur en gabion ne changent en rien les différentes étapes à suivre pour son installation.

Les différentes étapes à suivre pour réaliser un mur en gabion

Il existe différentes formes de gabions, ce qui permet de diversifier le rendu esthétique. Ainsi, on peut avoir un gabion de forme classique ou encore un gabion torsadé. Dans le commerce, le gabion se vend sous forme de plusieurs panneaux. Il faut donc assembler ces panneaux avec :

  • Du fil de fer ;
  • D’agrafes ;
  • Ou encore de spirales spécifiques.

Ensuite, il faut disposer les panneaux en les superposant ou en les décalant. Tout dépend de ce que l’on a envie de faire. Une fois que tout cela est fait, on peut installer le fond de la cage grillagée. Il faut le mettre à plat sur le sol bien préparé. Ensuite, il faudra dresser les parois à l’aide du système d’attaches livré avec le gabion. Grâce aux raidisseurs, que l’on positionne au milieu des panneaux, on peut rendre solide toute la structure.

Le remplissage du gabion

Une fois que la base du gabion a été installée et que sa structure soit bien solidifiée, il procède à son remplissage. Même si le gabion permet de laisser libre cours à l’imagination de l’architecte, il y a tout de même des erreurs à éviter. Il faut par exemple veiller à bien disposer les matériaux sur la face visible du gabion.

Quelle méthode pour empiler le gabion ?

Afin de finaliser la construction, il faut empiler correctement les différentes cages dont il est constitué. Il faut également procéder par étape, installer d’abord la première cage, ensuite une deuxième cage vide ouverte sur le dessus. Cette cage devra être remplie par la suite. Pour stabiliser le tout, il faut faire usage d’agrafes espacées. Cela présente naturellement des avantages et inconvénients.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*