Toiture escamotable : la solution idéale pour profiter au maximum de la lumière naturelle

La toiture escamotable est devenue très populaire. Permettant d’ouvrir le ciel de toit et de le refermer à sa guise, c’est la solution idéale pour profiter du beau jour et se mettre à l’abri du vent et de la pluie. Elle peut aussi bien être transparente ou opacifiée. Pour en savoir davantage sur ce sujet, lisez ce qui suit !

Une toiture escamotable : qu’est-ce que c’est ?

Aussi appelée toiture amovible, télescopique ou coulissante, la toiture escamotable permet de faire entrer de la lumière naturelle dans une pièce. Elle permet également de disposer d’un espace couvert et découvert en toute saison. Elle est destinée à plusieurs usages :

– abri de piscine ;

– fermeture de véranda ;

– puits de lumière pour les combles aménagés ;

– fermeture de patio ;

– conduit d’éclairage pour les salles de restaurant ou les bars qui donnent sur les terrasses.

Quels sont les différents modèles de toitures escamotables ?

Les toitures escamotables sont généralement classées selon :

    • Leur système d’ouverture

Dans ce cas, on peut avoir deux types de toitures amovibles tels que :

la toiture escamotable manuelle qui est actionnée par des manivelles.

la toiture escamotable motorisée manœuvrée par un système d’automatisme. Elle peut également s’ouvrir à l’aide d’un volet roulant motorisé ou d’un simple interrupteur. Cette ouverture peut être préréglée en fonction de l’exposition de la pièce au vent et au soleil.

    • Leur matériau de fabrication

Il existe 4 types de toitures escamotables en fonction des matériaux qui les composent :

La toiture escamotable en aluminium

Elle offre une excellente performance thermique grâce à son opacité. Il est cependant indispensable de l’ouvrir à chaque fois pour pouvoir profiter de la lumière et de la chaleur du soleil. Son coût est à 2 000 euros et peut même aller jusqu’à 20 000 euros.

La toiture escamotable en toile

Elle est souple, enroulable et pliante, ce qui permet de l’intégrer sur des structures légères. Elle résiste mieux aux intempéries et aux rayons UV, mais est très sensible au vent, aux moisissures, au dépôt des végétaux, aux lichens et aux champignons. Elle est notamment destinée aux vérandas. Pour en acheter une, il faut prévoir un budget minimum de 200 euros.

La toiture escamotable en polycarbonate

Ce type de toiture dispose de pans coulissants. Il est très léger, rigide et transparent. Il peut être traité en fonction des besoins et être teinté. Concernant son prix, celui-ci est calculé au m². Il faut alors compter à partir de 10 euros environ.

La toiture escamotable en verre

La toiture escamotable peut être dotée d’un double ou d’un triple vitrage. Chaque pan est actionné sur le précédent jusqu’à ce que la toiture soit entièrement ouverte. Contrairement à la toiture escamotable en polycarbonate, celle-ci nécessite une structure résistante pour supporter le poids du vitrage épais. Cependant, elle offre une excellente isolation aussi bien thermique qu’acoustique. De même, elle peut être teintée, réfléchissante, voire athermique. Son prix au m² est entre 80 et 120 euros.

Comment installer une toiture escamotable ?

Que ce soit en neuf ou en rénovation, la pose d’une toiture escamotable nécessite des connaissances techniques et du savoir-faire en bricolage. Ainsi, il est important de faire recours à un spécialiste des travaux de toiture. Il procédera à un diagnostic de l’état des supports de votre couverture tels que les murs, les montants et les piliers. Il passe ensuite par la découpe des profilés et enchaîne avec la pose de votre toiture escamotable.

À savoir : Le coût d’installation d’une toiture est facturé en fonction du prix des profilés, du matériau choisi, du mécanisme et de la motorisation intégrés au système. Pour savoir si les tarifs proposés sur le marché correspondent ou pas à votre budget, demandez plusieurs devis auprès de différents installateurs et comparez-les.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*